mercredi 30 novembre 2016

Fangirl - Rainbow Rowell




Titre : Fangirl

Auteur : Rainbow Rowell

Editeur : Milady

Note : Coup de coeur

Lu en anglais





Résumé :
Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Snow, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l'auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l'impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L'une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L'autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde - ses profs, sa famille et sa colocataire - méprise la fanfiction. C'est alors qu'elle tombe sous le charme d'un obsédé de la littérature...
(Goodreads)

Mon avis :
(Wow ! Le résumé français ne donne vraiment pas envie... Heureusement que je le découvre après avoir lu le livre ! ) 
Mais OH MON DIEU! Ce livre est... Je n'ai même pas les mots pour le décrire. Il est aussi bon que ça ! J'avais des doutes au départ mais je voulais vraiment le lire parce que tout le monde en parlait et l'adorait. Et comme je n'ai jamais entendu rien de mauvais dessus, j'ai pensé que j'allais aimer. 
Et J'AI ADORE ! J'ai aimé chaque seconde de ma lecture. J'ai adoré les personnages, l'histoire... Tout, absolument tout !
Cath est un personnage génial et je me suis tout de suite identifiée à elle. J'ai écrit des fanfiction avant et, même si je suis passée à l'écrire de romans maintenant, je ne peux que comprendre ses raisons d'écrire. Je pense que c'est à ce moment-là que j'ai été séduite. J'ai su dès ce moment précis que j'allais adorer ce livre parce que l'auteur comprend vraiment et explique parfaitement les raisons de son personnage d'écrire.
Globalement, tous les personnages sont géniaux. Je n'ai pas trop aimé Wren puisque c'est une vraie peste. Parfois, je voulais la secouer et la gifler.
Pendant un moment, j'ai eu peur à cause de Nick et Levi. J'étais déjà en train de soupirer "triangle amoureux...". Si Rainbow Rowell avait fait ça, j'aurais vraiment été énervée. Mais les deux garçons apportent quelque chose à l'histoire, à Cath et j'ai adoré. Je pouvais parfaitement m'imaginer à sa place et je sais que je l'aurais vécu pareil. Je ne pense pas m'être sentie plus proche d'un personnage avant.
La chose que j'ai le plus aimé, c'est le concept des deux histoires en une. J'ai adoré avoir les passages de la fanfic de Cath mélangés à sa propre histoire. Je veux plus de Baz et Simon, maintenant. Je me moque de ne rien savoir de la fausse série de livre. Je veux lire la fanfic de Cath.
Et tous les livres de Rainbow Rowell. TOUS.
Oh, et les dessins à l'intérieur de couverture sont adorables et j'ai apprécié cette petite touche que je n'avais pas vue au début. C'est comme du fanart et j'ai adoré. C'est vraiment un petit détail mais il fait son effet !
En résumé, j'ai TOUT aimé de ce livre. Je ne le dirais jamais assez. Je l'ai tout simplement ADORE. C'est une oeuvre d'art. Rainbow Rowell va devenir une de mes auteurs préférées si tous ses bouquins sont aussi bons !

Fangirl - Rainbow Rowell




Title: Fangirl

Author: Rainbow Rowell

Publisher: Pan Macmillan

Rating: 5+/5

Read in English





Summary:
Cath and Wren are identical twins, and until recently they did absolutely everything together. Now they're off to university and Wren's decided she doesn't want to be one half of a pair any more - she wants to dance, meet boys, go to parties and let loose. It's not so easy for Cath. She would rather bury herself in the fanfiction she writes where there's romance far more intense than anything she's experienced in real life.
Now Cath has to decide whether she's ready to open her heart to new people and new experiences, and she's realizing that there's more to learn about love than she ever thought possible ...
A tale of fanfiction, family, and first love.
(Goodreads)

My review:
OMG! This book was... I don't even have words for it. I was THAT good! I had doubts about it but I really wanted to read since everyone was raging about it. I seriously never read or heard anything bad about it so I figured I would love it. 
And I DID! I loved every single bit of it! I loved the characters, the storyline, the plot... I loved everything. 
Cath is a really great character and I identified myself to her real quick. I used to write fanfiction and, even though I have moved on to write novels now, I related to her reasons to write. I think that part made it for me. I knew from that moment I would love that book since the author really understood and explained perfectly the reasons of her main character to write. 
Overall, all the characters are great. I didn't like Wren that much since she's a real brat (let's stay polite). Sometimes, I wanted to shake her and slap her. 
For a moment, I was scared since there are Nick and Levi. I was already sighing "love triangle...". If Rainbow Rowell had done that, I would have been really pissed at her to say the least. But both the boys bring something to the story, to Cath and I loved it. I could very well imagine myself in her place and I would have felt exactly the same. I don't think I've ever felt that close to a character before. 
The thing I loved most about that book was the concept of two stories in one. I loved having those passages from Cath's fanfic mixed in her own story. I want more of Baz and Simon, now. It doesn't matter that I don't now anything from the fake book series. I want to read Cath's fanfic. 
And ALL Rainbow Rowell's books. ALL OF THEM. 
Oh, and the art inside the cover is adorable and I loved that small touch that I didn't see at first. It felt like fanart and I loved it. It's a nice touch to it. 
Anyway, I loved everything about the book. I won't say it enough. I FREAKING LOVED IT. It's a masterpiece. Rainbow Rowell is going to become one of my favorite authors if all her books are that good!

lundi 28 novembre 2016

Genèse (Autre-Monde #7) - Maxime Chattam



Titre : Genèse

Série : Autre-Monde #7

Auteur : Maxime Chattam

Editeur : Albin Michel

Note : 4.5/5

Lu en français 




Résumé :
Traqués par l'empereur et par Entropia, Matt, Tobias, Ambre et les leurs doivent fuir et rallier des terres inconnues pour s'emparer du dernier Coeur de la Terre avant qu'il ne soit détruit.
Mais le monde souterrain qu'ils découvrent ne grouille pas seulement de dangers. Il recèle d'incroyables révélations.
La guerre est proche. Les sacrifices nécessaires.
L'ultime course-poursuite est déclarée. Autre-Monde s'achève et livre enfin tous ses secrets.
(Goodreads)

Mon avis
 Grande fan de Chattam ou non, ça fait longtemps que j'ai admis que la série Autre-Monde n'était pas ce que je préférais de lui. Le premier tome était plutôt bon mais la suite ne m'a jamais réellement convaincue. C'est bien parce que Chattam est mon auteur favori que j'ai continué à tout lire. 
Et ce tome doit être le meilleur de la série. 
Et c'est le dernier. 
Ce tome de conclusion répond à toutes les questions que l'on a pu se poser et je dois admettre que c'est vraiment bien recherché. J'ai adoré les parallèles à peine subtiles qu'il fait entre le monde d'aujourd'hui, celui dans lequel on vit, et les monstres de son livre. Déjà dans les précédents, c'était évident mais avec l'arrivée d'Anonymous... Anonymous, quoi. Tout est dit. Cette série est une sorte de conte avec une morale qui arrive à la fin. 
Au demeurant, ce n'est pas parce que j'ai bien aimé ce tome que je vais en faire des milliers d'éloges comme je peux le faire pour ses thrillers. Ce tome est assurément meilleur que les autres mais il a ses faiblesses. 
La première, la plus agaçante : le vocabulaire. Je suis plutôt cultivée (je pense) mais devoir chercher des mots dans le dictionnaire parce que je n'ai pas d'autre choix si je veux comprendre à quoi ressemble le monstre... C'est too much. Je veux bien qu'il y ait un ou deux mots complexes dans les romans mais là, c'était trop. Tout ça pour désigner les crocs d'une araignée... J'ai trouvé que ça cassait toute la tension. Quand on me décrit un monstre, j'aime pouvoir le visualiser tout de suite plutôt que de devoir passer par la case dictionnaire. Ca m'a tué le moment.  Déjà que les adolescents n'ont pas un vocabulaire d'adolescents... Je veux bien qu'ils vivent dans un monde dur où ils grandissent plus vite mais, dans mon idée, ça ne leur fera jamais sortir des phrases tarabiscotées et avec un style très savant. 
Ensuite, Ambre. Je ne vais pas entrer dans les détails pour éviter les spoilers mais ce qu'il se passe avec Ambre... Ca m'a mise mal à l'aise. Elle a quoi, dix-sept, dix-huit ans ? Je ne sais plus trop mais il me semble que c'est dix-sept et ça m'a mise vraiment mal à l'aise. Je suppose que c'était nécessaire pour la suite de l'histoire, pour rendre la chose possible mais... je n'ai pas aimé cette partie. Déjà que je ne peux pas la sentir...
Globalement, j'ai moins aimé chacun des personnages dans ce tome, de toute façon. 
Autrement, le rythme est meilleur, moins traînant. L'histoire est bien montée, bien expliquée. J'ai aimé cette conclusion, vraiment. Elle noue la boucle et elle est plus fluide, plus agréable à lire. Ce n'est pas parfait mais bien meilleur que le reste de la série donc... loin d'être déçue !

vendredi 25 novembre 2016

La Voleuse de Livres - Markus Zusak




Titre : La Voleuse de Livres

Auteur : Markus Zusak

Editeur : Pocket

Note : 4/5

Ecouté en anglais





Résumé :
1939. En Allemagne nazie. Le pays retient son souffle. La Mort n'a jamais été aussi occupée et jamais elle ne le sera autant.
Un roman ou il est question : d'une fillette, de mots, d'un accordéoniste, de fanatiques, d'un boxeur juif, d'un certain nombre de vols...
C'est la Mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent pas aux règles...
Quand la Mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l'écouter !
(Goodreads)

Mon avis :
Je ne suis toujours pas trop habituée aux livres audio. Surtout que, avant celui-ci, je n'en ai écouté que deux. Et puisque la fiction historique n'est pas ce que je préfère, je ne pensais pas apprécier ce livre mais, en fait, j'ai beaucoup aimé. Je suis la première surprise ! L'histoire est profonde, bien exécutée, les personnages sont bien construits et attachants... J'ai adoré Liesel, son père adoptif et Max. Même Rosa et ses insultes. Rudy, aussi, est plutôt mémorable.
Je n'attendais rien de ce livre. J'ai été prise au dépourvu par la manière de Markus Zusak de mener ses personnage et sa façon de raconter l'histoire. Je m'attendais à autre chose. Mais j'ai été hâpée dedans rapidement, voulant savoir ce qui allait arriver à la jeune Liesel, comment elle deviendrait la voleuse de livres.
Ce que j'ai le plus aimé, c'est l'omniprésence des livres. Tout commence par un livre et ça finit par des livres. J'ai adoré comment Markus Zusak utilise la vraie histoire des Allemands brûlant les livres pendant la guerre pour la transformer en un message profond, plein d'espoir. Le cadeau de Max pour Liesel est ce que j'ai préféré. Je ne vais pas en dire plus pour éviter les spoilers mais ce cadeau est adorable et il m'a fait adorer Max encore plus.
C'était vraiment un bon et beau livre mais tout ce buzz autour... Je ne comprends pas. Je suis loin d'être déçue de ce livre puisque je l'ai commencé sans rien en attendre mais je ne vois toujours pas la raison derrière le buzz. Surtout vu le manque d'émotions que j'ai ressenti. Encore plus à la fin. Je ne sais pas si c'est à cause de l'audio ou non mais, pour moi, certaines parties manquaient d'émotions.
Maintenant, je m'en vais voir le film parce que ça m'a rendue curieuse !

The Book Thief - Markus Zusak




Title: The Book Thief

Author: Markus Zusak

Publisher: Knopf Books for Young Readers

Rating: 4/5

Listened to in English





Summary:
It’s just a small story really, about among other things: a girl, some words, an accordionist, some fanatical Germans, a Jewish fist-fighter, and quite a lot of thievery...
Set during World War II in Germany, Markus Zusak’s groundbreaking new novel is the story of Liesel Meminger, a foster girl living outside of Munich. Liesel scratches out a meager existence for herself by stealing when she encounters something she can’t resist–books. With the help of her accordion-playing foster father, she learns to read and shares her stolen books with her neighbors during bombing raids as well as with the Jewish man hidden in her basement before he is marched to Dachau.
This is an unforgettable story about the ability of books to feed the soul.
 
(Goodreads)

My review:
I'm still not quite used to audiobooks since, before this one, I only listened to two more. And since historical fiction isn't what I like most, I didn't think I would enjoy it but I did, actually. I'm the first one surprised. The story is deep, well executed, the characters are well built and endearing. I loved Liesel, adored her foster father and Max. Even Rosa with all her cursing. Rudy also is quite memorable. 
I didn't really expect anything from this book. I was taken aback by the way Markus Zusak led his characters and the way he told his story. I thought it would be different. But I was swept into it quickly, wanting to know what would happen to young Liesel, how she would become the book thief. 
What I loved the most about it is the omnipresence of books. It starts with a book and it ends with books. I loved how Markus Zusak used the real history of the Germans burning the books during the war to turn it into a message so deep, so full of hope. I especially loved the gift Max leaves for Liesel. I won't tell much about that part to prevent any spoilers but that gift is so cute that I liked him even more. 
It was really a good and beautiful book but all the hype there is around it... I don't understand it. I'm not disappointed since I started it without any expectations but I still don't see why all the hype. Especially since I think it lacks a bit of emotion. Especially in the end. I don't know if it is because of the audiobook or not but, to me, it lacked emotions.
Now, I'm off to watch the movie since I'm curious!

mercredi 23 novembre 2016

La Fille du Train - Paula Hawkins




Titre: La Fille du Train

Auteur: Paula Hawkins

Editeur : Black Swan

Note: 5/5

Lu en anglais





Résumé :
Vous ne voyagerez plus jamais comme avant...
Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu...
(Goodreads)

My review:
J'ai commencé ce livre sans vraiment en attendre quoi que ce soit. Il faisait le buzz alors j'étais à peu près sûre de ne pas l'apprécier puisque je suis souvent déçue des livres que tout le monde adore et dont tout le monde parle. Mais celui-là est démentiel.
On découvre Rachel, une alcoolique qui prend toujours le même train tous les jours. Elle imagine la vie des gens qu'elle voit depuis le train. Et puis, tout change lorsqu'une femme disparaît. Rachel décide de dire ce qu'elle sait, ce qu'elle a vu depuis le train.
Et c'est le chaos. Rachel pense qu'elle les connaît, elle veut faire partie de leurs vies de façon plus réaliste qu'avant, depuis le train. La disparition de cette femme, c'est sa chance d'entrer dans le monde de ces personnes qu'elle observe tous les jours, dont elle imagine la vie.
Le suspense dans ce livre est vraiment très bien fait. Je ne savais pas où Paula Hawkins m'emmenait mais je l'aurais suivie n'importe où avec un immense plaisir. Rachel n'est pas de ces personnes qu'on apprécie. Elle fait pitié, c'est une alcoolique et elle fait des choses affreuses lorsqu'elle est saoule. Son amie Cathy avec qui elle partage un appartement n'est pas appréciable non plus. En vérité, aucun des personnages n'est vraiment génial.
Mais le pire du pire, c'est Anna. Je ne la supporte absolument pas. Du début à la fin, je l'ai détestée. Sa façon de penser, d'agir... Je l'aurais bien frappée des dizaines de fois si j'avais pu. Cette femme est juste insupportable.
L'intrigue est géniale. Elle se déroule doucement, nous donnant juste ce qu'il faut d'indices sur la route. Et ces indices sont si bien cachés que je ne les ai pas vu avant que la réponse au mystère ne soit donnée.
Et, OH MON DIEU, laisse-moi te dire, je ne m'attendais pas à ça !
L'une des choses que j'ai adoré à propos de ce livre, c'est que j'ai suspecté presque tout le monde SAUF le véritable responsable de la disparition de Megan. Comment n'ai-je pas pu le voir ? D'habitude, je trouve la réponse trop vite mais là, je me suis fait avoir et c'était génial ! J'ai adoré et maintenant, j'ai vraiment envie de voir le film. En espérant qu'il soit aussi bien que le livre.

The Girl on the Train - Paula Hawkins




Title: The Girl on the Train

Author: Paula Hawkins

Publisher: Black Swan

Rating: 5/5

Read in English





Summary:
Rachel catches the same commuter train every morning. She knows it will wait at the same signal each time, overlooking a row of back gardens. She’s even started to feel like she knows the people who live in one of the houses. ‘Jess and Jason’, she calls them. Their life – as she sees it – is perfect. If only Rachel could be that happy.
And then she sees something shocking. It’s only a minute until the train moves on, but it’s enough.
Now everything’s changed. Now Rachel has a chance to become a part of the lives she’s only watched from afar.
Now they’ll see; she’s much more than just the girl on the train…
(Goodreads)

My review:
I started this book without expecting much of it. The hype was so huge about it that I thought I wouldn't like it since I'm often disappointed by hyped books. But this one was truly amazing. 
We discover Rachel, an alcoholic who always takes the same train everyday. She fantasizes about the people she sees from the train and imagines their lives. And then, everything changes when a woman disappears. Rachel decides to say all she knows, all she's seen from the train. 
And then, chaos unfolds. Rachel thinks she knows them, she wants to be a part of their lives in a more realistic way than she used to from the train. The disappearance of that woman is her chance to enter the world of the people she watched everyday, of whom she imagined the life. 
The suspense in this book is amazingly done. I didn't know where Paula Hawkins was taking me but I followed her all along with great pleasure. Rachel isn't a likable character. She's pitiful, she's alcoholic and she does awful things when she's drunk. Her flatmate Cathy is even worse. Actually, none of the characters are very likeable.
But the worse of the worse was definitely Anna. I could not stand her at all, from beginning to end. The way she thinks, the way she acts... I would have slapped her plenty if I could have. This woman is the absolute worst. 
The plot is great. I develops slowly, giving us just enough clues along the way. And the clues are so well hidden that I didn't see them before the answer to the mystery was given. 
And, OMG, let me tell you, I wasn't expecting this! 
One of the things I loved most about this book is that I suspected almost everyone BUT the real culprit. How could I not see that coming, seriously?! Usually, I find the culprit way before the end but on this one, I didn't and that was amazing! I loved it and now, I really want to see the movie and I hope it will be as great as the book.