mercredi 31 mai 2017

The Declaration Trilogy - Gemma Malley




Titles: The Declaration, The Resistance, The Legacy

Series: The Declaration

Author: Gemma Malley

Publisher: Bloomsbury USA Children

Rating: 3/5

Read in French

Pitch:
Sixteen-year-old Anna should not have been born. It is the year 2140 and people can live for ever. No one wants another mouth to feed, so she lives in a Surplus Hall, where unwanted children go to learn valuable lessons . . . at least she wasn't put down at birth.One day, a new inmate arrives. Anna's life is thrown into chaos. He says things about her parents and the Outside that couldn't possibly be true . . . Or could they?
(Goodreads)

My review :
For once, I'll talk about all three books at the same time. Since I read the three one after another in the same book and since, overall, they have the same strength and weaknesses, might as well do them at the same time instead of repeating the same things. 
I didn't like the characters. None of them. Neither Peter, nor Anna, nor Paul, nor anyone. Anna is annoying at best and she needs a shot of adrenaline or a few slaps across the face. Peter is a living cliché of the wannabe-hero who doesn't think more than needed. The others are like cardboard figures in a puppet theatre. They don't have enough substance to live outside the purpose the author created for them. 
The construction of the books is similar for the three. The beginning is long, almost boring. In the first book it was rather hard to live. I had the impression of pedaling in the mud before it really started. In the other two, curiosity kept me going. 
The ending of the books wasn't that bad. The ending of the first one made me laugh (I guess it was supposed to be tragic but all just came together so neatly at the last moment that it was just hilarious). The second one's was nice. The third's made me laugh too because was well done. I liked it.
Other than that... The story is original and if the characters had been better, it would have been real good. Moreover, some parts were so long and difficult, and the clichés, the plot twists too easy... The book has its own strength and weaknesses but the reading wasn't any less good. It's not the worst nor the best dystopia I read. For the summer, it's still quite nice and not so bad and it's enough.

La Déclaration (#1 - #3) - Gemma Malley




Titre : La Déclaration, La Résistance, La Révélation 

Série : La Déclaration

Auteur : Gemma Malley

Editeur : France Loisirs

Note : 3/5

Lu en français 




Résumé :
Londres 2140... Dans un futur proche, l’immortalité est possible... À une seule condition, ne pas faire d’enfant. Dans ce monde-là, Anna est une "surplus", elle n’aurait pas dû naître. Condamnée à la soumission pour expier cette faute, sa rencontre avec le mystérieux Peter va tout bouleverser… Amour, rébellion, résistance, jusqu’à la révélation du sens de la vraie vie.
(Goodreads)

Mon avis :
Pour une fois, je vais parler des trois tomes en même temps. Puisque j'ai lu les trois à la suite dans le même livre et que, globalement, ils ont les forces et faiblesses, autant faire un prix de gros plutôt que de répéter les mêmes choses. 
Je n'ai pas apprécié les personnages. Aucun. Ni Peter, ni Anna, ni Paul ni personne. Anna est énervante au possible et elle aurait bien besoin d'un petit shot d'adrénaline ou d'une paire de claques. Peter est un cliché sur pattes de l'apprenti héros qui ne cherche pas à réfléchir plus que besoin. Les autres sont comme des figures en carton dans un théâtre de marionnette. Ils n'ont pas assez de substance pour vivre en dehors du plan prévu par l'auteur. 
La construction des tomes est similaire dans les trois. Le début est très long, presque ennuyeux. Dans le premier tome, ça a été dur à vivre. J'avais l'impression de pédaler dans la semoule avant que ça ne démarre vraiment. Dans les deux autres, c'est la curiosité qui m'a poussée à continuer. 
La fin des tomes est pas mal. La fin du premier m'a fait rire (je suppose que ça devait être tragique mais tout c'est tellement bien goupillé au dernier moment que j'ai trouvé ça hilarant). Celle du deuxième est sympathique. Celle du troisième m'a fait rire aussi parce que ça fait un sacré pied de nez. J'ai bien aimé. 
Par contre, le reste... L'histoire est originale et si les personnages avaient été meilleurs, elle aurait pu être vraiment bien. En plus, la longueur de certains passages et les clichés, les retournements de situations trop faciles... Ce livre a ses faiblesses mais la lecture n'en reste pas moins plutôt sympathique. Ce n'est pas le pire que j'ai pu lire mais ce n'est vraiment pas la meilleure dystopie que j'ai pu lire. Pour l'été, ça reste sympathoche et pas trop mal et ça me suffit.

lundi 29 mai 2017

Bird Box - N'ouvrez pas les yeux - Josh Malerman





Titre : Bird Box - N'ouvrez pas les yeux

Auteur : Josh Malerman

Editeur : Calman-Lévy

Note : 5/5

Lu en anglais







Résumé
Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.
(Goodreads)

Mon avis
J'ai commencé ce livre avec beaucoup de doutes. Je ne pense pas qu'un livre puisse vraiment faire peur. Mais ce livre en était proche. Il était plus proche de glauque que de terrifiant. Et Seigneur! C'était vraiment glauque et j'ai adoré. Au début, j'étais juste intriguée par le mystère qui entoure Malorie et les enfants.
Ce que j'ai aimé le plus à propos de cette histoire c'est la façon d'aller et venir entre le passé et le présent. C'est vraiment bien fait et différent des autres livres qui font pareil. C'était fluide et je l'ai à peine ressenti. J'ai adoré. Vraiment. Ca ajoute au côté flippant du voyage de Malorie et des enfants.
L'atmosphère du livre est sombre et angoissante. Je ne l'ai pas trop ressentie au départ parce que j'essayais de comprendre ce qu'il se passait exactement. Plus l'histoire a avancé et plus je me suis fait happer. J'étais au bord de ma chaise, toujours à attendre qu'il se passe quelque chose de moche. Et bon sang ! il s'en est passé des choses moches ! C'est difficile de me dégoûter mais même moi je me suis retrouvée à deux doigts de vomir à un moment. C'était vraiment dégueulasse.
Globalement, ce livre est trè créatif et parfait pour Halloween. Même si toutes les questions n'ont as de réponses à la fin du livre, on peut seulement imaginer ce qu'il va arriver, ce qui est vrai ou non. C'était bien pensé de la part de l'auteur de ne pas donner des réponses. Ca rend l'histoire encore plus flippante. Pour une fois, j'ai adoré ne pas avoir les réponses que je cherchais dès le début.

Bird Box - Josh Malerman





Title: Bird Box

Author: Josh Malerman

Publisher: Ecco

Rating: 5/5

Read in English






Pitch
Something is out there, something terrifying that must not be seen. One glimpse of it, and a person is driven to deadly violence. No one knows what it is or where it came from.
Five years after it began, a handful of scattered survivors remains, including Malorie and her two young children. Living in an abandoned house near the river, she has dreamed of fleeing to a place where they might be safe. Now that the boy and girl are four, it's time to go, but the journey ahead will be terrifying: twenty miles downriver in a rowboat--blindfolded--with nothing to rely on but her wits and the children’s trained ears. One wrong choice and they will die. Something is following them all the while, but is it man, animal, or monster?
Interweaving past and present, Bird Box is a snapshot of a world unraveled that will have you racing to the final page.

(Goodreads)

My review
I started this book with a lot of doubt. I don't really believe a book can be scary. But this book was really close to be fully scary. This one is more on the side of creepy. And god! It was creepy as hell and I loved it. At first, I was intrigued by the mystery of what happened to Malorie and the kids. 
What I loved the most about that story was how we go back and forth between past and present. It's really well done and it was different from the other books I read that did it. It was smooth and I barely felt it. I loved it. Really. It adds to the trip of Malorie and the kids. 
The atmosphere of the book is dark and creepy. At first, I didn't quite feel it. I was trying to figure out what was exactly going on. The more the story went on, the more I was engrossed in it. I was on the edge of my seat, always waiting for something bad to happen. And damn! some awful things happen! I'm far from being grossed out easily but on one occasion, I thought I was going to puke. It was really gross. 
Overall, this book is really creative and it's perfect for Halloween. Even if all the questions are not answered by the end of the book, we can only imagine what is going to happen, what is real or not. It was well-thought of the author not to give any answers. It makes the story even creepier. For once, I love not having all the answers I was looking for at the beginning.